M'écrire encore

Ca a payé...

Ca fait un bail… Un fameux bail, même… C’est dingue, j’ai été par périodes tellement attachée à ce site. Y écrire était essentiel. J’en avais besoin… Il y a eu ce premier journal, ouvert il y a déjà quelques années. Ce journal qui a sans doute été ma plus belle thérapie, et ce à différentes périodes de ma vie. Je lui ai tout confié, il m’a fait vivre des remises en question incroyables, il m’a permis de tenir debout dans des moments douloureux…

Mes derniers écrits étaient épars. Je me suis sentie subitement en danger et j’ai préféré m’enfuir.

Et ce soir, j’ai eu envie de revenir un peu… Il s’est passé énormément de choses ces derniers mois, des choses agréables et d’autres beaucoup moins, mais je suis debout, et c’est ce qui compte…

Je viens de finir mes stages. Deuxième année de ce "rêve éveillé", cette merveilleuse opportunité offerte par la vie de reprendre des études dans un domaine qui m’intéresse vraiment, et c’était… merveilleux ! Merveilleux parce que je me sentais à ma place…

Je connais mes défauts, je sais quels sont mes freins… ce manque de confiance et le poids des émotions… Mais aujourd’hui, j’ai la sensation que la confiance m’envahit doucement, l’impression de grandir et de réellement m’épanouir.

J’ai vécu cette période en étant traversée par énormément d’émotions dont certaines qui n’avaient pas de lien avec les stages, mais j’ai géré. Je me suis surpassée, j’ai cru à plusieurs reprises que je n’allais pas y arriver, que j’allais m’effondrer, mais je n’ai rien lâché et j’ai tout donné… et ça a payé !

La seule chose qui continue à me faire vraiment peur, c’est le côté disciplinaire… Je redoute le moment où je vais me retrouver seule face à une classe pour la première fois. Je redoute de ne pas réussir à "m’imposer"... Mais une chose à la fois…

J’ai tellement de choses à dire, tellement que je ne sais pas par quoi commencer, alors je vais m’arrêter là…

Merci,

Moi.